Agenda


 

 

Nouveauté 2023 : Les balades du cycle de l'eau

  

 

 À Travers Paris va s’intéresser à travers une balade par mois à la place des eaux dans la ville. Mais de quoi parle-t-on, quand on vous parle “eau”? Les villes sont composées de divers types d’eaux plus ou moins visibles.

Le “cycle de l’eau” aura pour objectif au fil des mois de vous faire découvrir l’intégration des eaux pluviales, la résilience des villes face aux crues, à la place des canaux, à l'eau pluviale dans le paysage contemporain et à la découverte des cours d’eau.

 

Retrouvez-nous dès Janvier 2023 pour le démarrage du “cycle de l'eau”.

 

Février 2023

 

Dimanche 5 février – 14H30

La Vallée de la Marne - Aux prémices de l’urbanisme pavillonnaire

Les territoires de banlieue jadis voué à nourrir le ventre de Paris en produits maraîchers, alimente aujourd’hui la capitale en main d’oeuvre. La fonction résidentielle domine extra-muros, où l’habitat pavillonnaire, cotoyant ponctuellement des centres anciens et des grands ensembles, s’étale comme une nappe infinie au pied de la capitale. Derrière le désordre que semble constituer ce modèle d’urbanisme, il convient d’appréhender l’histoire, les politiques d’aménagement et les formes urbaines qui sont liés à son apparition. Pour cela, nous traverserons des communes de la vallée de la Marne, témoins des prémices de cet urbanisme pavillonnaire.

RDV : station du RER A de La Varenne - Chennevières (Branche Boissy - Saint-Léger) - Sortie 1 « Avenue du Mesnil »

Elise : 07 71 61 21 39

Florine : 06 89 18 93 52

Arrivée à la station de RER A Champigny

 

Samedi 11 février – 14H

Strasbourg Saint-Denis : évolution des frontières culturelles et sociales

Le quartier de Strasbourg Saint-Denis a traversé de nombreuses évolutions culturelles et sociales. Les différents passages autours desquels le quartier se développe en sont un témoignage important. Images des débuts d'une société capitaliste au XIXe siècle, ils incarnent la vitrine de la consommation dans une ville effervescente. Baudelaire dépeindra la figure du flâneur pris dans les fantasmagories de ces passages. Plus tard, les différentes populations issues des migrations qui s'y installent, contribuent à créer un tissu culturel très varié. Différentes populations cohabitent, s'y mélangent à différents niveaux et contribuent au déplacement des frontières culturelles et sociales.

RDV : station Bonne Nouvelle (ligne 8 et 9), devant le Grand Rex

Julie 06 37 04 15 21

Maéva 06 65 44 82 72

 

 

Arrivée au marché de St-Martin, métro Château d'Eau (ligne 4), Jacques Bonsergent (ligne 5) ou République (ligne 9,8,5,11)

 

Dimanche 19 février – 14H

 

La place de l'eau dans les projets de paysage

Sans eau, pas de paysage. 

Cette balade vous invite à découvrir le rôle central de l'eau dans le projet du parc André Citroën. Ouvert au début des années 1990, le parc urbain s'inscrit à la fois dans la "longue durée" de l'art des jardins à la française et comme une perspective inédite, mettant fin à "l'espace vert" en proposant une nouvelle relation entre l'homme et la nature. L'art aquatique est protagoniste des ambiances variées du parc, notamment les parties proposées par le paysagiste Gilles Clément, qui nous invivent à explorer avec tous nos sens la force créative de l'eau et du vivant. 

RDV : Pont du Garigliano - Hôpital Européen G. Pompidou (ligne Tram T2), Boulevard du Général Martial Valin

Anna : +49 15787946227

 

Renaud: 06 67 66 07 16

Dimanche 26 février - 15H 

Paris 8e Avenue des Champs-Elysées : Comment se réapproprier "la plus belle avenue du monde" ? 

Aux Champs-Élysées, la ville s’est construite dans la perspective d’un progrès infini. Trois siècles après leur création, voitures, bruit, pollution, tourisme, globalisation de l’offre commerciale, jardins délaissés nuisent à l’usage de l’avenue et à son appropriation par les parisiens. A travers cette balade, nous retracerons l’évolution de la « plus belle avenue du monde », nous analyserons ses usages actuels et nous échangerons sur ses possibles évolutions et les potentialités de sa réappropriation par ses usagers au regard des enjeux contemporains.

RDV : station Concorde (ligne 1 et 12)

Andrea 07 63 33 44 88

Nina 07 86 76 66 47

 

Arrivée au métro Charles de Gaulle Etoile (lignes 1, 2 et 6)


 Janvier 2023

 

Samedi 7 janvier 2023 - 14h

Ivry-sur-Seine : La couture urbaine

Inscrit dans un territoire caractérisé par la présence fluviale de la Seine et les côteaux du plateau de Longboyau, Ivry-sur-Seine est marquée par des rythmes urbains et paysagers divers, auxquels s’ajoutent des ruptures fonctionnelles urbaines considérables. Limitrophe au sud de la capitale, Ivry-sur-Seine forme un territoire en pleine mutation. Aujourd’hui, de grands projets urbains cherchent à réintroduire la ville dans le tissu métropolitain francilien et transformeront probablement sa structure urbaine (et sociale?) de fond en comble. Les évolutions contemporaines et futures d’Ivry-sur-Seine soulèvent des interrogations autant locales que métropolitaines pour le devenir des banlieues rouges.

 

RDV : Station Porte d'Ivry (ligne 7)

Elise : 07 71 61 21 39

Maeva : 06 65 44 82 72

Arrivée : Gare d'Ivry-sur-Seine (RER C)

 

 

Samedi 14 janvier - 14h

Sociologie de Paris : De la Plaine Monceau aux Epinettes 

De la Plaine Monceau au quartier des Épinettes, on parcourt tout l'espace social, la transition entre les extrêmes étant assurée par un glacis de classes moyennes. Le parcours est à la fois historique et sociologique, des abords fortunés du parc Monceau aux confins bordés par les boulevards des Maréchaux et leurs HBM.

 

RDV : Station Pereire (ligne 3), sortie 2 Square Albert Besnard

Nicolas : 07 83 54 18 96

Antonin : 07 83 39 06 36

Arrivée : Porte Pouchet, près du Tram T3 (Epinettes Pouchet) et de la 13 (Porte de Saint Ouen)   

 

 

[Nouveau 2023 : cycle de l’Eau ]

Samedi 21 janvier - 14h 

Gérer les eaux pluviales dans les villes

Gérer les eaux pluviales dans la ville, mais de quoi parle-t-on ? Dans un contexte de changement climatique, l'eau pluviale devient un enjeu, un enjeu lié à son rôle de ressource pour hydrater les espaces verts mais également un enjeu pour éviter les ruissellements importants dans nos villes. Au travers de quatre projets urbains, découvrez comment la ville intègre et fait évoluer depuis plus de 20 ans la gestion des eaux pluviales.

 

Intervenant : Thomas Drouin, ingénieur hydrologue

 

RDV : station Les Grésillons (RER C) sortie unique 

Elisa 06 83 51 52 55

Renaud 06 18 15 66 56  

Arrivée métro Mairie de Saint-Ouen (ligne 13 et 14)

 

Samedi 28 janvier - 14h

Clichy-Batignolles : Un éco-quartier au coeur de Paris 

Cette promenade est l’occasion de rencontrer un nouveau paysage parisien : la ZAC Clichy-Batignolles située sur d’anciennes friches ferroviaires. Projet d’ampleur,  avec l’ouverture récente du Tribunal de Grande Instance signé Renzo Piano, le projet urbain de la ZAC Clichy-Batignolles se dessine comme une «couture urbaine». Il rapproche des quartiers autrefois séparés par l’emprise du rail et de ses industries. Parallèlement le projet urbain affiche de fortes ambitions en matière environnementale avec la labellisation «écoquartier». Aujourd’hui, comment se construit la ville durable et se renouvelle le paysage parisien ?

 

RDV : Station Pont-Cardinet (ligne 14) Sortie 1, rue Cardinet

Julie : 06 37 04 15 21

Alya : 06 67 66 07 16

Arrivée : Métro Porte de Clichy


Décembre 2022

 

Samedi 3 décembre – 14h30

Petite ceinture dans le 14ème : les évolutions d’une infrastructure

Il fut un temps où la Petite Ceinture ferroviaire était un transport incontournable au Paris du XIX siècle, le réseau servait de connexion entre les différents chemins de fer qui rayonnaient autour de la capitale. Au fil des années le développement de nouveaux moyens de transport mit fin à l'utilisation les trains à vapeur qui circulaient sur cette infrastructure. Aujourd’hui tous les espaces laissés par l’arrêt des opérations seront d’ici peu réinvestis par la ville de Paris, différents usages sont proposés pour offrir aux parisiens des nouvelles activités et zones de récréation. Dans cette balade nous passons en revue l’histoire de la ligne et son développement, mais nous suivons surtout les traces laissées par son passage et nous allons comprendre son évolution dans les temps liée aux usages politiques de cette infrastructure. 

RDV : station Cité Universitaire (RER B et T3a), sortie unique 

Renaud 06 18 15 66 56

Julie 06.37.04.15.21

Arrivée Rue Didot, proche de la station de Tram Didot du T3a

 

Samedi 10 décembre – 14H

Saint-Denis, de Pleyel aux Grésillons : dynamiques olympiques

Le paysage industriel des territoires nord de Paris concentre les grands projets d'aménagement. Les Jeux Olympiques et le Grand Paris Express sont vecteurs de transformations majeures. Cette balade propose d'observer les ilots d'habitations existants, de vivre en temps réel les dynamiques à l’œuvre et d’imaginer l’avenir des dernières friches.

RDV : station Carrefour Pleyel (ligne 13), sortie 1 place des Pianos

Elisa 06 83 51 52 55

Nicolas 07 83 54 18 96

Téa 06 51 06 52 41

Arrivée à la station Grésillons (RER C)

 

Dimanche 11 décembre - 14H

Saint-Denis, un centre-ville aux multiples facettes

« La Ville de Saint-Denis est connue pour sa diversité. Celle-ci est particulièrement exacerbée au centre-ville de Saint-Denis : de par, la diversité architecturales des îlots hérités du projet de ZAC Basilique qui s'opposent aux couches d'habitat dégradés; de par,la diversité de la population dyonisienne (statut locatif, nationalités, catégories socio-professionnelles, attachement ou rejet du territoire); de par, sa diversité culturelle (Basilique et héritage royal, tradition populaire de la Banlieue rouge, et forte vie associative), de par, les pratiques et les usages (lieu d'habitation, lieu de passage avec le marché, lieu touristique, détournement urbain). En somme, c'est cette identité "foisonnante" que tente de mettre en avant cette promenade urbaine. »

RDV : station Saint-Denis Porte de Paris (ligne 13) - sortie 2 Hôpital Casanova

Renaud 06 18 15 66 56

Alex 06 01 48 82 27

Arrivée à la station Basilique de Saint-Denis (ligne 13)

 

Mardi 13 décembre – 18H30

De Montparnasse à la Tour Eiffel : Paris by Light

Comment appréhender différemment la ville ? L’un des premiers moyens est peut-être de la parcourir et de l’observer à un moment différent de notre habitude : la nuit. On peut y voir les usages qui y changent ou encore notre perception des paysages urbains qui évolue au gré des rues, en fonction des ambiances et des lumières. Nous vous proposons donc de vous immerger dans le monde nocturne en partant du quartier de Montparnasse, connu dans la première moitié du XXe siècle comme un lieu important pour la vie nocturne parisienne, pour conclure face à l’emblème de la ville-lumière : la Tour Eiffel.

RDV : station Montparnasse (lignes 4, 6, 12 et 13), sortie 1 Porte d’Océane

Florine 06 89 18 93 52

Alya 06 67 66 07 16

Arrivée à la station Bir-Hakeim (ligne 6)


 Novembre 2022

 

Dimanche 6 novembre – 15h

Canal de l’Ourcq : du passé industriel vers un avenir culturel

Le canal de l'Ourcq a longtemps été un axe majeur du développement industriel du Nord de Paris. Longer le canal de la Villette à Pantin, c'est observer les stratégies de reconversion industrielle et comprendre les relations entre Paris et sa banlieue. Les territoires bordant le canal cherchent aujourd'hui à se réinventer en devenant une zone culturelle centrale de la métropole du Grand Paris. Dans cette balade nous essayerons ainsi de parcourir les dynamiques passées et actuelles en regard du passé industriel de ce territoire.

 

RDV : station Porte de Pantin (ligne 5), sortie 1 Avenue Jean Jaurès Parc de la Villette.

Rémi 06 66 11 58 71

Antonin 07 83 39 06 36

Arrivée à la station Eglise de Pantin (ligne 5)

 

Dimanche 13 novembre – 15H

De la Mouzaïa au Pré-Saint-Gervais : un idéal de ville à la campagne ? 

Cette promenade s’intéresse au lien entre ville et nature. Les espaces que nous traverserons, de la Mouzaïa à la Mairie des Lilas, en passant par le Pré-Saint-Gervais sont marqués par des tentatives architecturales et urbaines de rapprochement entre ville et nature. C’est le cas des diverses « villas » que nous traverserons ou encore de la Cité jardins du Pré édifié par Félix Dumail avant et après la Seconde Guerre Mondiale. 

 

RDV : station Place des Fêtes (ligne 7bis et 11), sortie 1 "Place des Fêtes"

Sylvain 06 79 45 30 77

Renaud 06 18 15 66 56

Arrivée à la station Mairie des Lilas (ligne 11)

 

Dimanche 20 novembre – 15H

Paris Rive Gauche, au cœur d’un quartier moderne : du passé faisons table rase ?

Depuis les années 1990, un quartier entier est en train de se développer entre les voies ferrées de la gare de Paris-Austerlitz et la Seine, jusqu'au boulevard périphérique. Une occasion unique pour comprendre comment s'aménage un nouveau quartier et observer les caractéristiques de l'architecture et de l'urbanisme contemporains ainsi que ses liens, conservés ou non, avec son passé industriel et ouvrier.

 

RDV : station Quai de la Gare (ligne 6) sur le parvis à la sortie

Elise 07 71 61 21 39

Pauline 06 72 81 20 95

Arrivée à la station Bibliothèque François-Mitterrand (ligne 14)

 

Samedi 26 novembre – 14H30

Belleville(s) à chacun son territoire ?

Belleville, ancienne ville agricole puis centre ouvrier, est devenue une véritable terre d'accueil dans le nord-est de Paris. Imaginée historiquement comme un lieu cosmopolite, populaire ou encore festif, artistique et contestataire, Belleville est depuis les années 1990 un quartier en mutation et en réhabilitation. S'il conserve encore un fort ancrage populaire par rapport à la moyenne parisienne, des logiques de gentrification et de luttes des places s'observent le long de notre parcours. Traverser Belleville, c'est parcourir ses histoires, questionner son tissu urbain diversifié allant du bas-Belleville des 10e et 11e arrondissements jusqu'au belvédère du parc de Belleville dans le 20e, après avoir sinué le quartier chinois, les ateliers d’artistes, les différents HLM, l'histoire de la Commune de Paris et les anciens cabarets de la rue de Belleville. C'est aussi s'inquiéter de ce bel héritage : le village ouvrier et cosmopolite d'hier est-il en train de devenir un décor à la gentrification ?

 

RDV : station Couronnes (ligne 2), sur le parvis de la seule sortie

Antonin 07 83 39 06 36

Antoine 07 81 38 39 71

Arrivée au Parc de Belleville

 


Octobre 2022

 

[Balade d'adhésion]

Dimanche 2 octobre – 15h

Le quartier des Halles, le lieu de toutes les centralités

Si tu es étudiant ou jeune professionnel ; si tu aimes explorer la ville et que tu portes un intérêt pour les mutations urbaines, comprendre l’ancrage historique et culturel, appréhender les dynamiques sociales et politiques, observer la transformation des paysages ; si tu souhaites partager cette curiosité à travers l’élaboration et l’animation de promenades sensibles et participatives, alors embarque avec nous !

Jadis lieu de commerce et d’échange  de produits frais,  le secteur des Halles de Paris ne peut se comprendre que par son rôle de centralité. Alors que le marché fut sans cesse réaménagé au cours des siècles, voire même déplacé hors de la capitale dans les années 1960, ce quartier garde son rôle de lieu d’échange.  Aujourd’hui, les axes de transports  de la région y convergent asseyant la dimension métropolitaine à cet espace. Touefois, les multiples hésitations urbanistiques, paysagères et architecturales montrent à quel point la question de la forme demeure.

RDV station Palais Royal Musée du Louvre (lignes 5 et 7), sortie 5 Place Colette "Théâtres"

Pauline 06.72.81.20.95

Julie 06.37.04.15.21

 

Samedi 15 octobre - 14H30 

Châtillon - Sceaux : de la contestation à la coulée verte

A la fin du XIX siècle, une nouvelle ligne de chemin de fer reliant Paris à Chartres est proposée, le tracé prévu traverse des bourgs au sud de la capitale. Cependant, à l’aube de la deuxième guerre mondiale, le projet ne sera jamais totalement terminé : une section de deux kilomètres entre Châtenay-Malabry et Bagneux n’est jamais achevée. A partir des années 50, l’État imagine couvrir Paris et sa région d’autoroutes, parmi les différents projets, l’A10 reliant Montparnasse à Massy est projetée sur l’itinéraire de l’ancienne ligne de chemin de fer. Rapidement, des associations militantes parisiennes et banlieusardes s’organisent pour contrer le projet autoroutier. Avec la création du projet de LGV atlantique en 1983, et la persévérance des militants locaux, une proposition aboutit en 1988 à la déclaration d’utilité publique d’un parc linéaire jugé compatible avec la création en souterrain de la LGV. En parcourant la « Coulée Verte » et ses alentours, cette promenade propose de revoir l’incroyable histoire des territoires traversés par ce projet écologique en avance sur son temps, ainsi que l’importance des mobilités douces et de la concertation entre projet urbain et les habitants.

RDV station Châtillon-Montrouge (ligne 13), sortie 2 Rue de l'Avenir

Elise 07.71.61.21.39

Nina 07.86.76.66.47

 

Samedi 22 octobre - 14H30

Les parcs du 19ème arrondissement : espaces verts, continuités écologiques, trames vertes et bleues

Le 19e arrondissement de Paris est un espace marqué par la présence de nombreux parcs dont la réputation, la taille et les choix paysagers varient selon la génération à laquelle chacun appartient. Du jardin Serge Gainsbourg jonché au-dessus du périphérique au parc de la Villette en passant par les Buttes Chaumont et le parc de la Butte du chapeau rouge, notre itinéraire cherche à (re)découvrir ces espaces verts de Paris plus ou moins connus. Notre marche reviendra sur l'origine de chaque parc et permettra à la fois de les comparer et de les relier. D'ailleurs, entre chaque parc, notre marche empruntera ces continuités vertes et bleues dans le tissu urbain que l'on appelle "trames". Entre les parcs du 19e se trouvent des trames vertes (la Petite ceinture, des promenades, des corridors urbains de flore...) et des trames bleues ("regards", réservoirs d'eau...) qui dessinent et sillonnent l'arrondissement avec nous.

RDV  station Porte des Lilas (lignes 3bis et 11), jardin Serge Gainsbourg, entrée côté Avenue de la Porte des Lilas

Antonin 07.83.39.06.36

 

Samedi 29 Octobre – 14H30

Cité universitaire : une utopie méconnue de la métropole francilienne

Comment se manifeste la paix dans l’architecture et l’urbanisme ? Constituée au début des années 1920 afin d’améliorer les conditions de vie des étudiants et assurer le rayonnement de l’université française, la CIUP est également l’incarnation d’un idéal humaniste et pacifiste après le traumatisme de la Première Guerre Mondiale. En marchant à travers la cité universitaire, nous découvrirons cette “utopie” méconnue qui regroupe actuellement une quarantaine de maisons et environ 10 000 étudiants par an venant du monde entier.

RDV station Cité universitaire (RER B, T3a), sortie unique Boulevard des Maréchaux

Julie 06.37.04.15.21

Paloma 07.63.33.44.88

 

 


Juin 2022

 

Samedi 11 juin – 15h

 

De la Mouzaïa au Pré-Saint-Gervais : un idéal de ville à la campagne ?

Cette promenade s’intéresse au lien entre ville et nature. Les espaces que nous traverserons, de la Mouzaïa à la Mairie des Lilas, en passant par le Pré-Saint-Gervais sont marqués par des tentatives architecturales et urbaines de rapprochement entre ville et nature. C’est le cas des diverses « villas » que nous traverserons ou encore de la Cité jardins du Pré édifiée par Félix Dumail avant et après la Seconde Guerre Mondiale. Enfin, n’oublions que le relief marqué des franges du Plateau de Romainville nous invite à questionner le rapport à un paysage bien souvent considéré comme pittoresque ou bucolique. Aux portes de Paris, cette promenade nous invitera à la flânerie, à l’instar de ces nombreux parisiens qui au XIXème siècle se rendaient au Pré-Saint-Gervais pour profiter de l’air de la campagne.


Rdv : station de métro Botzaris (ligne 7bis).

 

Antonin 07 83 39 06 36

Rémi 06 66 11 58 71

 

[Évènement 2022]

La Boucle Verte : 48h de marche autour de Paris

 

Quand ? Du vendredi 24 juin au dimanche 26 juin 2022.
Quoi ? 48h de marche pour s’interroger sur la place des continuités écologiques au cœur du territoire francilien, à la découverte de lieux singuliers et à la rencontre d’acteurs locaux.
Où ? En Île-de-France, à travers quatre départements : Paris, le Val-de-Marne, la Seine-St-Denis et les Hauts de Seine.

Vous pouvez participer à l'évènement en nous rejoignant pour marcher avec nous sur une ou plusieurs étapes.

L'inscription est gratuite et obligatoire, vous pouvez suivre ce lien (places limitées)
Vous pouvez vous inscrire sur une ou plusieurs étapes selon vos envies!

Plus d'infos dans l'onglet Les Évènements

Si vous avez des questions, vous pouvez nous envoyer un message sur contact@atraversparis.com